jun 15 2009

Airbus choisit les solutions PLM de Dassault Systèmes pour son nouvel avion éco-efficace

Les solutions collaboratives de conception 3D et de fabrication de Dassault Systèmes sont au cœur du développement de l’A350 XWB

Salon du Bourget, le 15 juin 2009 —Dassault Systèmes annonce qu’Airbus, l’un des premiers avionneurs mondiaux, déploie ses solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management) pour prendre en charge plusieurs processus-clés de son programme A350 XWB (Extra Wide Body). Avec ces logiciels, les ingénieurs d’Airbus disposent d’une solution collaborative complète, de la conception 3D à l’ingénierie de fabrication, intégrant de nouvelles améliorations par rapport aux programmes précédents.

Basée sur la solution ENOVIA VPM de Dassault Systèmes, une maquette numérique 3D de cet appareil va être utilisée par des milliers de concepteurs chez Airbus et ses sous-traitants, dans le cadre des activités de conception. La conception de la structure composite de l’appareil, développée à partir de la solution CATIA CPD de Dassault Systèmes, peut être modifiée par tous les intervenants avec à la clé, une réactivité accrue en matière d’ingénierie. La maquette numérique 3D sera également reliée au logiciel d’ingénierie de fabrication DELMIA de Dassault Systèmes pour optimiser la fabrication et créer un processus de bout en bout, de l’ingénierie à la fabrication.

Le programme A350 XWB est centré sur l’efficacité opérationnelle avec une famille d’avions de nouvelle génération parfaitement adaptés aux besoins en constante évolution du marché en termes de dimensions, de rayon d’action, de confort à bord et de protection de l’environnement. Ce programme va permettre de réduire la consommation de carburant, mais aussi le niveau des émissions et les nuisances sonores au décollage, en cours de vol et à l’atterrissage. C’est pourquoi la gestion du cycle de vie de l’A350 au sein d’un environnement PLM virtuel en 3D constitue un objectif majeur pour Airbus.

« Dassault Systèmes soutient Airbus dans sa démarche d’amélioration des techniques industrielles et de développement de l’innovation collaborative au service de la durabilité », déclare Etienne Droit, Directeur général adjoint de Dassault Systèmes. « Il y a deux ans, Dassault Systèmes et Airbus ont décidé de s’appuyer sur la 3D comme ‘master’ pour la définition de l’A350 et d’utiliser une maquette numérique 3D configurée et de haute fiabilité comme référence pour l’ensemble des concepteurs et des managers de l’A350. Airbus a choisi de mettre en œuvre les solutions PLM de Dassault Systèmes afin de soutenir le vaste écosystème déployé au sein de l’entreprise étendue pour développer et construire l’A350 ; dans un souci de simplification et d’harmonisation de l’environnement informatique pour permettre de relever ces défis avec une efficacité maximale. C’est aujourd’hui une réalité ».

« Dans un monde toujours plus interconnecté, il est encore plus critique pour les industriels d’intensifier leur approche collaborative afin de gérer de façon intelligente leurs activités de conception et de développement. IBM et Dassault Systèmes ont travaillé ensemble pour fournir un projet permettant à Airbus de collaborer plus facilement avec ses partenaires et ses fournisseurs. On peut ainsi optimiser les opérations à l’international et créer un modèle conception produits de façon plus rapide et au plus juste », indique pour sa part Al Bunshaft, vice-président IBM PLM.